L’ensemble de congrès, d’expositions et de tourisme «Altaï» va apparaître à Barnaoul

Grâce à la mise en place d’un pôle touristique et récréatif spécialisé les touristes pourront concevoir Barnaoul (le kraï d’Altaï) en tant que centre minier, - a annoncé l’architecte en chef de la ville Serguey Bozhenko dans son interwiew à l’agence «Interfax-Sibir».

Selon lui, le projet de la mise en place d’un nouveau pôle «Barnaoul en tant que ville minière» est élaboré par les scientifiques de l’Université d’Etat du génie de l’Altaï avec le concours des spécialistes du bureau «Piatoyé izmérenié».

La structure du pôle prévoit la construction de 160 édifices et agencements qui vont apparaître dans la ville en 20 ans. Ce pôle touristique sera un élément clé du système touristique global du soi-disant Grand Altaï.

«D’abord il faut former le noyau du pôle qui sera situé au centre historique de la ville où sont concentrés nos monuments de patrimoine culturel. Le pôle touristique est divisé en 9 ensembles. La logique de subdivision en sous-pôles fait référence à l’histoire de la naissance et du développement de Barnaoul.

Notamment, un ensemble de congrès, d’expositions et de tourisme «Altaï» sera construit, - a raconté S.Bozhenko.

Ainsi, les autorités publiques comptent restituer pour les touristes la fonderie d’argent de la ville de Barnaoul, de créer un ensemble de parcs avec un jardin pharmaceutique, d’installer l’ensemble historique et cognitif «La Place de Demidov et la rue Polzounov», l’ensemble culturel de la place Sobornaya.

Les touristes pourront se promener le long de la rue la plus ancienne de la ville, celle de Lev Tolstoy, qui va devenir une rue-piéton.

Le coût approximatif de la réalisation du projet est estimé à 16 milliards de roubles.

«Nous avons dû élaborer les principes essentiels d’aménagement du pôle touristique dans les limites du centre historique. Donc, les édifices en cours de construction ne doivent pas dépasser la hauteur de 3 étages, au cours de leur construction il est obligatoire d’utiliser de la brique rouge, de la pierre, du bois et du verre. En conséquence nous aurons plusieurs sites originaux, qui seraient intéressants non seulement pour les touristes mais aussi pour les habitants de Barnaoul eux-mêmes», - a souligné l’interlocuteur de l’agence.

Fait à partir des informations de l’agence Interfax-Sibir

<  Retour à la liste
© 2016 Administration du Kraï d'Altaï.
Direction générale de l'économie et d'investissements du Kraï d'Altaï.
La référence est obligatoire au cas d'utilisation des données