L’administration de Saint-Petersbourg a l’intention d’organiser les livraisons globales des produits alimentaires du kraï d’Altaï

L’administration de Saint-Petersbourg a l’intention d’organiser les livraisons globales des produits alimentaires du kraï d’Altaï

Les entretiens entre les chefs du kraï d’Altaï et l’oblast de Leningrad ne font que commencer, mais le gouverneur de Saint-Petersbourg a déjà pu envoyer à Barnaoul la liste des produits nécessaires qui devront substituer de fait les équivalents importés disparus des vitrines des supermarchés après la mise en action des sanctions contre la nourriture provenant de l’Amérique du nord, l’Europe et l’Australie.

«Il n’y a pas longtemps j’ai eu une conversation téléphonique avec la gouverneur de Saint-Petersbourg par intérim Gueorguy Poltavtchenko. Il s’est adressé à moi avec la proposition de discuter les possibilités des livraisons des produits alimentaires.  A ma question ce qu’il faut exactement leur livrer à Saint-Petersbourg, mon collègue a dit simplement : «L’alimentation de toute sorte et en toutes quantités possibles ».  Après cette discussion on nous a déjà présenté la liste des produits alimentaires dont cette ville a besoin. Cette liste contient beaucoup  de choses que nous produisons avec succès en grandes quantité, notamment la farine, les céréales, les kachas et autres aliments. Il convient de préciser que Saint-Petersbourg c’est 5 millions d’habitants, plus 1,5 millions d’habitants dans l’oblast de Leningrad. On peut y rajouter les hôtes de la ville. La « Capitale de Nord»  est intéressée par nos produits alimentaires. Autrement dit, nous aurons la possibilité de nourrir 7 millions de personnes environ», — a raconté le Gouverneur du kraï d’Altaï par intérim Alexandre Karline.

Actuellement à Saint-Petersbourg on peut trouver facilement le miel d’Altaï, ainsi que le fromage «Lamber» qu’on fabrique à Roubtsovsk. Comme le dit le directeur de marketing du département de viande du agro-holding «Roussagro» Serguey Lichtchouk, la marque «Fabriqué en Altaï» est un signe puissant et accrocheur pour les produits alimentaires, tout comme «Made en Germany» pour les voitures, et cette marque doit faire l’objet de la promotion constante.

Fait à partir des données du magazine en ligne “Kapitaliste” 


<  Retour à la liste
© 2016 Administration du Kraï d'Altaï.
Direction générale de l'économie et d'investissements du Kraï d'Altaï.
La référence est obligatoire au cas d'utilisation des données