Hilton: «En kraï d'Altaï il est possible d'ouvrir les hôtels de luxe"

Hilton: «En kraï d'Altaï il est possible d'ouvrir les hôtels de luxe"

La direction de Hilton Wordlwide a annoncé que la Russie représente une orientation prioritaire du développement de l'entreprise d'hôtellerie. Le magazine "Kapitaliste" a appris les détails de comment le réseau international d'hôtels va se développer en kraï d'Altaï, et qui va participer dans ce développement. 

Le Hilton en kraï d'Altaï n'existe que sur le papier, bien qu'officiel. Le contrat a été signé en novembre 2014 par le Gouverneur Alexandre Karline et Oleg Bakoun, le Président de "L-Finance", l'entreprise - investisseur de la ville d'Omsk.  Tous les trois hôtels seront construits par les soins des représentants de la ville d'Omsk. A propos, la société "L-Finance" est en train de construire un hôtel Hilton à Omsk. "L-Finance" a le contrat de partenariat avec la sociétéHilton Worldwide, dont les conditions Bakoun ne divulgue pas. D'ailleurs, il est connu que la plupart des hôtels sous la marque Hilton en Russie fonctionnent par la franchise, une petite partie étant dirigée par la société internationale elle-même. Le Président de "L-Finance" l'affirme indiréctement: on dit que la marque Hilton appartient au réseau, qu'il établit certains standards précis, mais les hôtels eux-mêmes appartiendront à "L-Finance". Dans la zone de vacances du kraï d'Altaï les hôtels Hilton seront construits sur le territoire des pôles touristiques en construction "Bielokourikha-2" et "Bielokouriokha-3", qui sont à la charge de la SA "Kourort Bielokourikha" (ZAO). Comme le directeur du développement de l'entreprise Oleg Akimov l'a annonce, l'investisseur a déjà fait son choix par rapoort au lieu d'emplacement des hôtels. Mais pour l'instant le terrain n'est pas encore approuvé, jusqu'à la fin de l'année il sera étudié par les concepteurs et les architectes qui vont élaborer le projet des hôtels, et seulement après les relations entre "L-Finance"  et le kraï d'Altaï passeront à l'étape économique.
— C'est en kraï d'Altaï que nous prévoyons de nous développer surtout, parce que la situation avec l'infrastructure ici est plus favorable que dans les autres régions que nous, — raconte Bakoun. — Cela se voit que les pouvoirs sont en contact avec les investisseurs, qu'ils créent les plateformes pour eux. Le directeur du développement de
Hilton Worldwide en Russie Alexey Chatalov pense qu'en kraï d'Altaï on peut construire les hôtels Hilton de toute catégorie. On sait que la marque la plus chère du réseau c'est Waldorf Astoria, tandis que la plus accessible est  Garden Inn et Hampton.

— Nous avons considéré la Bielokourikha afin de la développer, compte tenu de son potentiel, - raconte Chatalov. — Nous avons compris que le flux de touristes peut être plus important. En outre, nous sommes au courant que la station va se développer encore et encore, et si on augmente le niveau de l'infrastructure on pourra pousser la station en général à un niveau plus élevé. Selon Bakoun, la documentation budgétaire du projet pour tous les trois hôtels est en train d'être élaboré. En 2017 la société "L-Finance" prévoit d'ouvrir les hôtels à Barnaoul et à "Bielokourikha-2", en 2018 à "Bielokourikha-3". Toutefois, même ces dates imprécises ne sont qu'approximatives. En ce qui concerne la capitale du kraï on a pas encore décidé la question relative à la parcelle de terrain pour l'hôtel, quant é la station de vacances on ne sait pas les délais de construction des installations d'infrastructure.  

 

Fait à partir des informations du magazine en ligne Kapitaliste


<  Retour à la liste
© 2016 Administration du Kraï d'Altaï.
Direction générale de l'économie et d'investissements du Kraï d'Altaï.
La référence est obligatoire au cas d'utilisation des données