Une cinquantaine d'hôtels dans le territoire de l'Altaï doivent être classés d'ici 2019

Une cinquantaine d'hôtels dans le territoire de l'Altaï doivent être classés d'ici 2019 La classification obligatoire des hôtels, actuellement effectuée volontairement, est introduite par une nouvelle loi fédérale, qui a été signée par le président russe Vladimir Poutine. La loi vise à améliorer la réglementation légale de la fourniture de services hôteliers et la classification des objets de l'industrie touristique. Classification des hôtels se tiendra par étapes. Les hôtels dont le nombre de chambres est supérieur à 50 chambres doivent le dépasser avant le 1er janvier 2019, soit plus de 15 chambres - jusqu'au 1er janvier 2020 et tous les autres - jusqu'au 1er janvier 2021.

Dans l'administration du territoire de l'Altaï pour les relations extérieures, le tourisme et les centres de villégiature, il a été indiqué que la région comptait environ 50 établissements d'hébergement dotés de plus de 50 chambres, principalement soumises à la loi fédérale. Au total, plus de 400 logements collectifs seront classés dans la région. "Pour la fourniture de services sans certificat d'affectation d'une certaine catégorie d'hôtel, ainsi que pour une utilisation dans la publicité, le nom d'une catégorie d'hôtel ne correspondant pas à celui spécifié dans le certificat, la responsabilité administrative est établie", a indiqué le ministère.


Avant l'entrée en vigueur de la nouvelle loi dans le territoire de l'Altaï, 10 hôtels ont passé la procédure de classification volontairement. Classer les organisations accréditées par l'organe exécutif fédéral autorisé. Dans la région, trois organisations ont le droit de classer les objets de l'industrie du tourisme. Selon les résultats de la classification, les objets sont donnés un certificat d'affectation d'une certaine catégorie, qui est valable pour trois ans.

<  Retour à la liste
© 2018 Administration du Kraï d'Altaï.
Direction générale de l'économie et d'investissements du Kraï d'Altaï.
La référence est obligatoire au cas d'utilisation des données