Le kraï d’Altaï est prêt à augmenter les volumes de distribution de la farine, des pâtes, des céréales, du beurre et des fromages dans les régions de la Féderation de Russie.

Le kraï d’Altaï est prêt à augmenter les volumes de distribution de la farine, des pâtes, des céréales, du beurre et des fromages dans les régions de la Féderation de Russie.

La décision concernant l’interdiction des importations des produits provenant de certains pays étrangers va stimuler la réalisation du potentiel agraire du kraï d’Altaï. Cela signifie le développement de l’élevage et de vastes possibilités sur le champ, étant donné que le champ d’Altaï est le plus grand en Russie et s’étend à 6,5 millions d’hectares. Cette année la surface de 5 millions d’hectares a été ensemencée. 

Le kraï d’Altaï distribue déjà sa production agricole dans les pays d’Asie centrale et du Sud-Est asiatique, notamment en Mongolie, étant précisé que la région n’a pas encore épuisé son potentiel d’exploitation pour approvisionner la population du pays en farine, pâtes et céréales. Cependant, en ce moment pour plusieurs types des produits le kraï retient sa position de leader sur le marché russe.

Ainsi, en 2013 le kraï a produit 1,5 millions de tonnes de farine, soit une quantité record,  et 155 milliers de tonnes de grains de sarrasin. La production du lait et des produits à base de lait dans la région excède aussi les besoins de la population du kraï d’Altaï. En outre, le kraï produit environ 70 milles tonnes de fromage.

L’élevage est une des orientations du kraï qui pourrait tirer des bénéfices du fait des sanctions.

La région possède également des ressources en matière de culture des baies et des fruits. Dans le kraï on compte 5 mille hectares de jardins industriels,  de petites exploitations agricoles et des associations de jardinage, ainsi que des terrains privés où les gens cultivent même du raisin de table. L’administration du kraï a l’intention de collaborer sérieusement avec le centre fédéral en matière de soutien de l’agriculture de la région. En 2014 le montant de cette aide s’élevera à 4 milliards de roubles accordés directement aux agriculteurs, en même temps 1,9 milliards de roubles environ seront affectés pour le développement de l’infrastructure rurale. Le développement des systèmes de gaz, la construction des logements, le développement du système de distribution d’eau, c’est-à-dire la mise en place des conditions favorables pour l’installation dans les villages devra également produire les résultats positifs sur le développement de la branche agraire, - annonce le Gouverneur par intérim. 

«Je crois que nous serons capables de substituer vraiment les importations. Cela doit correspondre à deux critères, ceux de volume et de qualité. On doit également garder l’accessibilité des prix», – a résumé le Gouverneur du kraï d’Altaï par intérim.


<  Retour à la liste
© 2016 Administration du Kraï d'Altaï.
Direction générale de l'économie et d'investissements du Kraï d'Altaï.
La référence est obligatoire au cas d'utilisation des données